15/05/2011

Tomber la poussière du temps

racine01.jpg

 

Peu à peu tu te fais silence

 

Mais pas assez vite pourtant

 

Pour ne sentir ta dissemblance

 

Et sur le toi-même d'antan

 

Tomber la poussière du temps

 

C'est long vieillir au bout du compte

 

Le sable en fuit entre nos doigts

 

C'est comme une eau froide qui monte

Louis Aragon 

 

Publié dans Nature

Les commentaires sont fermés.